Être médecin au front


Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine, l’équipe d’organisation souhaite partager avec vous quelques informations sur les médecins.

En Akenlor, la guerre n’est malheureusement pas le seul fléau des mortels. Depuis toujours les maladies frappent les peuples sans distinction de race ou de croyance.

C’est ainsi que l’on vit apparaître dans chaque nation des corps de métier vitaux à la survie des peuples, les médecins. 

Ces derniers ont au fil du temps amélioré leur pratique, agrandi leurs savoirs et développé de nombreuses spécialités.

Nous allons donc voir ici certaines d’entre elles jouables en jeu.

Les plus largement répandus sont les généralistes, médecins de tous et des maux courants.

Ils savent comment soigner les maladies communes et sans gravité tout en maîtrisant suffisamment bien le domaine anatomique pour réaliser des soins sur des blessures mineures ou graves. En somme, ils savent presque tout faire sans être les meilleurs experts dans les situations complexes ou nécessitant des pratiques et matériels spécialisés. 

Beaucoup de ces médecins se retrouvent parfois sur les champs de bataille, prescrivant des soins primaires tenant plus du rafistolage que d’un véritable acte de guérison.

Relativement efficace sur l’immédiat mais jamais sans conséquences sur le long terme.

Tout ce qui compte, c’est de sauver la vie de la personne, même pour un court instant.

Les chirurgiens sont des spécialistes des blessures les plus graves nécessitant de lourdes interventions, obligeant souvent le médecin à opérer le malheureux pour reconstruire ce qui a été détruit. 

Les chercheurs ont quant à eux pour objectif d’aider les praticiens en développant des remèdes, des techniques de soins ou tout autre moyen ou instrument permettant à la médecine d’être plus efficace. Ils ne soignent pas directement les patients mais sont des penseurs, des théoriciens et des scientifiques voués à l’optimisation du métier. 

Depuis la guerre, les médecins manquent, souvent envoyés au front pour soutenir l’effort de guerre. Mais même sur le champ de batailles, les hôpitaux de campagne ne sont jamais assez nombreux. Ils sont donc très respectés et recherchés, la médecine est un luxe rare dont la valeur est inestimable pour les factions en conflit. 


Vous pouvez retrouver l’ensemble de nos actualités précédentes sur notre site : https://akenlor.com/actualites-2/

N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre Discord pour vous tenir au courant de toutes les informations sur Akenlor : https://discord.gg/rsNnbUk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :